Al Latino Salseros

Ce qu'on appelle aujourd'hui salsa est un terme difficile à définir et sujet à controverses. Il est issu de nombreux rythmes tels que le son, le mambo et la guaracha de Cuba, la plena et la bomba de Porto Rico, et différents styles tels que la charanga ou le conjunto. Mais la salsa est principalement basée sur une fusion de son montuno et de mambo. Par confusion ou but commercial, on utilise parfois le terme salsa pour y englober d'autres genres incompatibles tel que le merengue, le cha cha cha, voire même la latin-house ou la cumbia.

Pour étudier les racines de la salsa, nous devons nous tourner vers Cuba à cause de ses contributions énormes à ce type de musique. Des pays comme les USA, Porto Rico, le Venezuela, le Mexique, la Colombie et la République dominicaine ont aussi contribué au développement de la salsa, mais c'est à Cuba que furent développées ses bases. Techniquement, la salsa peut être décrite comme un terme général qui regroupe toutes ces musiques, lesquelles sont toutes structurées autour d'une cellule rythmique appelée clave. Ce qui distingue le rythme de la salsa est cette structure rythmique dans laquelle présence et rythme sont strictement maintenus par les musiciens et les arrangeurs, qui créent ainsi une base rythmique unique dans les styles musicaux d'origine afro-caraïbe. L'intégration de la percussion dans la culture populaire est peut-être la caractéristique dominante des musiques afro-cubaines.